Available courses

Ce troisième cours de biochimie clinique réutilisera les acquis des deux premiers cours de
biochimie clinique (I et II), et cela dans un processus plus complet d'analyse, de la calibration à la validation.

Il est important de noter que je vais couvrir, que la partie vue en laboratoire, étant donné que c'est celle-ci que j'enseigne cette session-ci.

Ce cours permet à l’étudiant d’acquérir des notions approfondies sur l’organisation du vivant, son fonctionnement et sa diversité. Plus spécifiquement, il s’agit pour l’étudiant de découvrir que la biologie est une science d’observation, de prendre connaissance de la diversité du monde vivant et en expliquer les causes et d’interpréter le processus d’adaptation et d’évolution toujours en fonction dans le monde vivant. Ce cours veut également permettre à l’étudiant d’analyser les influences adaptatives des facteurs biotiques, des facteurs abiotiques, de l’habitat et des relations entre les organismes vivants comme causes de la diversité. À la fin de ce cours, l’étudiant sera en mesure de mieux évaluer l’impact de l’être humain sur l’environnement.

TLDR;
  • Cas d'utilisation et récits utilisateur (user stories)
  • Modèles du domaine
  • Diagramme de base de données


Ce cours de deuxième session, issu de la psychologie, s'inscrit dans la suite logique de l'apprentissage des connaissances de base, des habiletés et des attitudes vues et expérimentées en première session, et plus particulièrement en ce qui concerne le cours "Composer avec les réactions et les comportements d'une personne".
Les connaissances acquises dans ce cours permettront aux étudiants de parfaire le jumelage de deux habiletés de base, c'est-à-dire, d'une part, de se décentrer de son point de vue et, de l'autre, en le considérant comme un tout unique et en le respectant comme tel.
La compétence visée par ce cours vous amènera à développer des aptitudes dans le but de créer des liens avec la personne et son entourage afin de les accompagner dans différentes situations.

Le cours veut permettre à l'étudiant un contact avec l'histoire, science du temps de l'humanité, dans sa globalité et sa longue durée. Il vise à mieux comprendre le monde actuel par l'étude d'une civilisation aux lointaines racines, celle de l'Occident, à définir son cadre géographique et sa progression dans le temps, à privilégier des faits de civilisation plutôt que l'histoire événementielle. Cette orientation permet à l'élève à la fois d'approfondir la méthode historique (synthèse), de découvrir son appartenance à une évolution humaine spécifique et, enfin, de développer son esprit critique vis-à-vis une civilisation qui persiste à vivre en lui et hors de lui, et qui lui survivra longtemps encore.

Ce cours te permettra d'analyser la fonction de travail (Compétence 0190) et de connaître les tâches inhérentes à la profession d'éducateur/trice.

Le programme de formation Stratégies d'intervention en développement du langage a défini, comme première compétence à acquérir, celle de « Traiter l'information relative aux difficultés ou problèmes de langage et aux modes d'intervention appliqués au Québec ».

Cette compétence permet d'une part à la technicienne d'un domaine psychosocial, à qui on a demandé d'intervenir, sous la supervision de l'orthophoniste, auprès d'enfants âgés de 0 et 12 ans et manifestant une difficulté ou un problème de langage, de différencier les principaux types de tels troubles et de les étudier en référence au développement normal attendu chez l'enfant. Elle lui permet également de reconnaître le contexte québécois relatif à ce type de problème ainsi que le mode d'intervention qui y est appliqué et enfin, d'y circonscrire le rôle qui lui est confié.

Pour l'acquisition de cette compétence, le programme a prévu deux cours distincts : d'abord « Développement du langage », puis « Difficultés ou problèmes de langage et modes d'intervention au Québec ». Le premier cours vise à amener l'étudiante à différencier les étapes de l'évolution normale du langage chez l'enfant. Le cours procurera à la technicienne les éléments auxquels elle pourra constamment se référer lors de ses interventions en développement du langage.

On prendra également le temps de circonscrire le champ d'intervention de la technicienne, relativement à une difficulté ou à un problème de langage en s’assurant que les étudiantes reconnaissent les limites des interventions qui pourraient leur être confiées et on leur permettra de saisir l'importance d'une collaboration étroite entre l'orthophoniste et la technicienne.